Comment recruter un apprenti ?

Toutes les entreprises du secteur privé peuvent accueillir des apprentis : industriels, commerçants, artisans et agriculteurs, qu'ils soient personne physique ou personne morale. Les associations de toutes natures et établissements publics à caractères industriel ou commercial dont le personnel relève du droit privé.

Les organisations du secteur public non industrielles et non commerciales, soit les collectivités territoriales, l’Etat et celles dont le personnel ne relève pas du privé, peuvent également accueillir au sein de leur organisation des apprentis.

Déterminer un profil

Avant de recruter un apprenti, il est nécessaire d’établir le profil de poste qui lui conviendra. Les CFA, les chambres consulaires ou la Région Normandie peuvent aiguiller sur la définition du poste et vérifier que celle-ci corresponde à une formation reconnue par les Ministères de l’Education Nationale et de l’Agriculture.

La phase de recrutement

En général, le jeune est recruté pour démarrer son contrat au mois de septembre. Cependant pour des raisons pédagogiques ou d’intégration dans de l’entreprise, un jeune peut démarrer son contrat trois mois avant la rentrée en CFA.

A l’inverse, donc si l’entreprise n’a toujours pas trouvé d’apprenti au moment de la rentrée, elle peut encore chercher à en embaucher un dans les deux mois qui suivent.

Après avoir pris connaissance de ces faits, vous devez remplir un formulaire de déclaration d’engagement à récupérer auprès des chambres consulaires. Ainsi, vous  vous engagez à mettre en place les actions nécessaires à l’organisation de l’apprentissage au sein de votre entreprise, vous garantissez de bonnes conditions de travail et vos capacités professionnelles et pédagogiques en tant que maître d’apprentissage.

Obligations préalables de Déclaration de dérogation aux travaux interdits pour les apprentis mineurs : http://normandie.direccte.gouv.fr/sites/normandie.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/formulaire4p_declaration_derogation.pdf

L’enregistrement du contrat d’apprentissage

Ce sont les chambres consulaires qui enregistrent les contrats d’apprentissage et qui s’assurent de leur conformité. En effet, pour que le contrat d’apprentissage soit validé, il faut qu’il réponde à des conditions spécifiques :

  • Le maître d’apprentissage remplit les conditions de compétences professionnelles
  • Le plafond d’emploi simultané d’apprentis doit être respecté (article R. 117-1).

Votre dossier doit être transmis à la Chambre des métiers si votre entreprise relève du répertoire des métiers.

Si vous relevez d’un autre secteur d’activité, le contrat doit être transmis à la Chambre de commerce et de l’industrie ou à la Chambre d’agriculture (si vous relevez du secteur agricole). Vous devez joindre au contrat la déclaration en vue d’engagement de l’apprenti une fois qu’elle sera faite.

Pourquoi recruter un apprenti ?

Accueillir un apprenti au sein de son entreprise peut être très avantageux :

  • Un nouvel apprenti peut répondre aux besoins de l’entreprise et apporter son aide et ses idées.
  • Un apprenti peut intégrer votre entreprise à temps plein par la suite, ainsi l’apprentissage vous permet d’intégrer dans votre équipe un jeune déjà formé et adopté par les autres salariés.
  • Un recrutement en apprentissage permet de débloquer des aides de la Région Normandie et de l’Etat.
Activé