Qu’est-ce que l’apprentissage ?

Réussir sa vie professionnelle grâce à l'apprentissage !

apprentissage

L'apprentissage en Normandie c'est 68 CFA sur le territoire normand et 22 447 apprenti/es

+ de 300 métiers et + de 500 formations

66 % des jeunes ont un emploi 7 mois après leur sortie d’apprentissage

La politique régionale

Parce que l’apprentissage est avant tout synonyme de réussite, d’emploi, d’épanouissement personnel et professionnel, il est devenu urgent de revaloriser son image et de mobiliser de manière coordonnée l’ensemble des acteurs concernés. Les défis à relever sont ceux de l’augmentation de la qualification des jeunes Normands et de la lutte contre le chômage.

La Région Normandie s’est saisie de cet enjeu avec ses partenaires et a mené le Grenelle de l’apprentissage en Normandie . De janvier à juin 2016, la Région a mené le Grenelle de l’apprentissage en Normandie : un vaste débat avec l’ensemble des Normands pour faire émerger de nouvelles idées en faveur de l’apprentissage, voie privilégiée vers l’emploi et la qualification des jeunes. Dans l’optique d’associer un maximum de Normands à la démarche, le Grenelle de l’apprentissage a connu plusieurs temps forts donnant la parole aux apprentis, familles, entreprises, CFA sur l’ensemble du territoire de la Normandie

plan normand de relance de l'apprentissage  A l'issue de cette grande concertation, la Région affirme son rôle de stratège et de pilote pour l’apprentissage régional et a  adopté le 21 novembre 2016, le Plan Normand pour l’Apprentissage. Il vise à donner à l’apprentissage toute sa place parmi les voies de formation initiale. Pour évaluer l’atteinte de cet objectif, la Région vise une augmentation de 50% du nombre d’apprentis.

 La performance de l'apprentissage normand est une priorité. Les CFA offrent des outils et méthodes modernes, ainsi qu'un accompagnement des apprenti/es individuel, personnalisé. La politique régionale, dans laquelle les CFA s'inscrivent, est centrée sur la réussite de chaque jeune apprenti/e normand.

 

Définition

L’apprentissage est un mode de formation initiale par alternance accessible pour les jeunes de 16 à 25 ans. Il conjugue la formation théorique dispensée dans un centre de formation des apprentis (CFA) et la formation pratique effectuée au sein d’une organisation, il repose donc sur le principe de l’alternance. L’apprentissage donne l’occasion d’améliorer ses qualifications tout en acquérant une expérience professionnelle.

La formation en apprentissage délivre une qualification professionnelle reconnue par un diplôme enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

L’apprentissage s’effectue dans le cadre d’un contrat de travail et sous la supervision d’un maître d’apprentissage en entreprise.

Quels types d'employeurs ?

Toutes les entreprises du secteur privé et les associations ont la possibilité d’embaucher un/e apprenti/e sous la seule condition que l’employeur prenne les mesures nécessaires à l’accueil d’un/e apprenti/e. Cette condition rassemble l’équipement, les techniques utilisées, l’hygiène et la sécurité, les savoir-faire et les techniques pédagogiques du maître d’apprentissage.

Les entreprises du secteur public non industriel et commercial peuvent aussi embaucher un/e apprenti/e dans le respect des conditions des articles L. 6227-1 à L. 6227-12 et D. 6271-1 à D. 6272-2 du Code du Travail

Qui peut être recruté ?

Tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans peuvent être recrutés comme apprenti/es.

Une personne de plus de 25 ans peut être embauchée comme apprenti/e si elle est reconnue comme travailleur handicapé

Un  jeune de moins de 16 ans peut également être embauché comme apprenti/e s’il a terminé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3ème), sous statut scolaire, dans un CFA dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans révolus.

Les jeunes de 14 ans à la rentrée scolaire qui auront 15 ans avant la fin de l’année civile peuvent opter pour l’apprentissage s’ils ont terminé leur 3e. Ils pourront signer leur contrat d’apprentissage dès qu’ils auront 15 ans.

 

Jeunes européens

Pour vous, le principe de la libre circulation s’applique, il n’y a pas besoin d’autorisation de travail ; vous devez juste présenter une pièce d’identité valide lors de la conclusion de votre contrat d’apprentissage.

Jeunes non européens

Si vous êtes un jeune citoyen d’un pays hors Union Européenne, vous devez :

POUR LES JEUNES MAJEURS

  • Etre titulaire d’un titre de séjour valide pour séjourner en situation régulière en France (le Visa délivré aux étrangers à leur arrivée en France, ne permet pas, quant à lui, de devenir apprenti). Le récépissé de demande de titre de séjour a valeur de titre de séjour.
  • Vous devez demander une autorisation de travail. Si vous remplissez les conditions, cette autorisation sera "accordée de droit à l'étranger autorisé à séjourner en France pour la conclusion d'un contrat d'apprentissage à durée déterminée" (article L5221-5 du code du travail).

         Attention, vous devez impérativement solliciter une autorisation provisoire de travail (APT) avant de démarrer votre formation en alternance.
         Adressez-vous au service de la main-d’œuvre étrangère (MOE) de la DIRECCTE.

         Cette autorisation de travail n'est plus valable en cas de rupture du contrat d'apprentissage, une nouvelle autorisation de travail devra alors
         être demandée pour un éventuel nouveau contrat d'apprentissage.

 

POUR LES JEUNES MINEURS

  • Vous n'avez pas besoin de posséder une carte de séjour, vous êtes autorisés de droit à séjourner sur le territoire. Les mineurs étrangers de 15 ans et plus peuvent être embauchés dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.
  • Vous devez demander une autorisation de travail. Si vous remplissez les conditions, cette autorisation sera "accordée de droit à l'étranger autorisé à séjourner en France pour la conclusion d'un contrat d'apprentissage à durée déterminée" (article L5221-5 du code du travail).

         Attention, vous devez impérativement solliciter une autorisation provisoire de travail (APT) avant de démarrer votre formation en alternance.
         Adressez-vous au service de la main-d’œuvre étrangère (MOE) de la DIRECCTE.

          Cette autorisation de travail n'est plus valable en cas de rupture du contrat d'apprentissage, une nouvelle autorisation de travail devra alors
          être demandée pour un éventuel nouveau contrat d'apprentissage.

Les chiffres clé de l’apprentissage en Normandie

  • 66% des jeunes sont en emploi 7 mois après la sortie de formation
  • 71,5% des jeunes ont au moins signé un contrat 1 an après leur formation
  • Parmi les jeunes ayant trouvé un emploi :
    • 1 jeune sur 2 a signé un CDI
    • 3 jeunes sur 4 ont signé un contrat d’une durée supérieur à 6 mois
    • 44,1% des jeunes ont été embauchés dans les entreprises les ayant accueillis en apprentissage
  • 65,5% des emplois trouvé sont en lien avec la formation et 85,7% des jeunes estiment que leur emploi correspond à leur niveau de formation.
  • 92,7% des jeunes trouvent un emploi en temps complet
Activé